Bonjour, je m'appel Cédric Carpentier

l'association existe depuis 2005 sous le nom ULTIM, elle propose du combat avec des armes en mousse fabriqué par nos soins, cela nous permet d'apprendre le combat à l'épée par le jeu et le sport sans risque de blessure.



En 2015 nous avons décidé d'associé le sabre laser, au épée en latex et la fusion fut parfaite.

Un équilibre en ressort entre le défoulement que procure l'épée en latex et la technique que permet le sabre laser.


l'association est présente 

-pendant les cours hebdomadaire

-dans les écoles et lycées

- comité entreprise

-animation et initiation pendant les festivals

-pour les anniversaires


Nos résultats les plus intéressants chez les enfants sont au niveau scolaire, puisque les enfants se connaissent depuis longtemps et ne se font pas de cadeaux.

Les enfants apprennent naturellement à maitriser leur émotivité et d'accepter d'être "mauvais joueur". afin de retrouver l'union du groupe et le plaisir de jouer ensemble avec le sourire.

Les enfants se retrouvent confrontés face à leurs peurs et leurs problèmes, une fois réglé

l'enfant oubli le temps et l'espace pour se projeter dans son imagination.


Et les adultes dans tous ça.

L'union de l'épée en mousse et du sabre laser en fait un sport hors du commun.

si l'épée en mousse permet un relâchement total des nerfs surtout après une semaine de travail, elle permet  de mettre en pratique ce que nous apprenons avec les sabres laser

sans aucune retenue,

Comme si vous vous retrouverez face à une agression physique et que vous utilisez la premiere chose qui vous passe par la main pour vous défendre. la prise de confiance face au danger est réel.


le sabre laser

le sabre par lui même est réalisé en trois parties principal:

-le laser ou lame composé d'un tube en polycarbonate pratiquement incassable,

le manche en aluminium 

-la partie électrique plus fragile est composé

de pile ou batterie, d'un bouton, et d'une led de couleur ou blanche avec ajout de pastille de couleur devant.

le son étant fort coûteux et désagréable sur le temps n'ai absolument pas obligatoire. 

 

 

 Le sabre Laser  permet de travailler la technique

Nous travaillons les huit attaques et defenses sous formes de katas.

les variantes sont souvent décidées suivant les mouvements du corps.

il n'existe pas une technique particulière

un débutant peut vous apprendre beaucoup de choses si on sait interpreter les signes.

Sa force, sa taille, sa souplesse ou son vécu peut vous permettre de comblé certaine lacune 

que vous n'aurais perçu. 

le déplacement

Nous travaillons beaucoup sur le déplacement des jambes qui représentes cinquante pour cent du travail lors d'un combat et reste le plus difficile à mettre en pratique lors du combat.

Avancé ou reculer face à un adversaire est très simple pour beaucoup, mais esquiver, pivoter, bouger sur le coté pour ne pas rester une cible reste de la haute voltige pour la plus part d'entre nous. Le travail est la seul réponse.

combat ou cosplay

 

le choix du combat ou du combat théâtrale

dépend de l'âge et de l'envie rien n'ai imposé.

 

le combat se pratique avec du materiel de protection spécifique et obligatoire, ainsi que des règles de combat propre à lui même.

 

le combat théâtral est surtout pour les enfants qui n'ont pas accés au combat, le combat se pratique en forme de jeu comme au cinema et sans violence.